La psychothérapie : à quoi s’attendre

Points essentiels

  • Les séances durent environ une heure chacune et ont lieu environ une fois par semaine, dépendamment de ce qui est mieux pour vous et de la personne que vous consultez.
  • Vous pouvez décider lors des premières séances si la personne que vous consultez vous convient.
  • Si, après deux ou trois séances, vous n’êtes pas à l’aise ou vous sentez que vous n’avez pas une bonne relation avec votre thérapeute, il vaudra peut-être mieux trouver quelqu’un d’autre.
  • Un bon thérapeute travaillera avec vous pour établir des objectifs à atteindre. Il devrait vous guider et vous soutenir, mais aussi vous inciter à aller plus loin lorsque vous êtes prêt à le faire. Vous devriez toujours vous sentir à l’aise avec le thérapeute et pouvoir lui parler de façon honnête.

La psychothérapie : à quoi s’attendre

La première séance

  • Votre thérapeute vous demandera ce qui vous a amené à consulter, et de décrire vos inquiétudes et vos symptômes. Il peut aussi vous demander de remplir des questionnaires.
  • Votre thérapeute peut vous poser des questions sur votre enfance, votre éducation, vos antécédents professionnels, vos relations actuelles et vos objectifs à long terme.
  • Il peut être difficile de s’ouvrir et il vous faudra peut-être du temps avant de faire confiance à votre thérapeute. Vous êtes libre de lui dire que vous n’êtes pas prêt à parler d’un événement difficile pour l’instant.
  • Vos pensées et vos sentiments permettront à votre thérapeute de vous comprendre et de trouver la façon de vous aider. Il est important que vous vous sentiez assez à l’aise pour parler de ce qui vous préoccupe.

Les séances suivantes

  • Le reste de la thérapie visera à vous aider à comprendre et à résoudre vos problèmes, et à réaliser les changements que vous voulez apporter à votre vie.
  • Les thérapeutes adoptent différentes approches. Certaines approches sont plus directives : le thérapeute fait des observations sur votre progrès, vous donne des exercices à faire à la maison pour mettre en application quelques-unes des techniques apprises en thérapie ou propose des choses qui pourraient vous être utiles. D’autres approches peuvent vous offrir plus de liberté pour tirer vos propres conclusions et orienter la thérapie.
  • Votre réussite dépendra de vos efforts. Il est important de faire le suivi pour les exercices à la maison ou les objectifs à atteindre entre les séances.
  • Le thérapeute peut être prêt à adapter son style à vos besoins, alors il est important de discuter de vos préférences.
  • Votre progression sera accélérée si votre thérapeute vous comprend et a un rapport positif avec vous, et si vous pouvez travailler ensemble pour atteindre des objectifs sur lesquels vous vous entendrez tous les deux.
  • Un bon thérapeute vous guidera, vous soutiendra et vous incitera à aller plus loin lorsque vous serez prêt à le faire.
  • Il est normal d’être en désaccord avec votre thérapeute de temps à autre. Lorsque cela se produit, il est important de communiquer honnêtement vos sentiments ou vos préoccupations. Cela vous aidera, vous et votre thérapeute, à vous entendre sur la façon de régler les désaccords.

Les objectifs de la thérapie

  • N’oubliez pas que la thérapie a pour objectif de vous fournir des solutions à long terme plutôt qu’une solution rapide.
  • Tout changement dans la vie demande du temps et de l’effort. Vous engager à assister aux séances régulièrement, avoir le courage de porter un regard honnête sur vous et avoir la volonté d’apporter des changements difficiles à votre vie vous aideront à progresser.

Reference(s):

Bockting, C. L. H., Spinhoven, P., Wouters, L. F., Koeter, M. W. J., & Schene, A. H. (2009). Long-term effects of preventive cognitive therapy in recurrent depression: A 5.5-year follow-up study. Journal of Clinical Psychiatry, 70(12), 1621-1628.

Vittengle, J. R., Clark, L. A., Dunn, T. W., & Jarrett, R. B. (2007).Reducing relapse and recurrence in unipolar depression: A comparative meta-analysis of cognitive-behavioural activation’s effects. Journal of Consulting and Clinical Psychology, 75(3), 475-488.

Vittengle, J. R., Clark, L. A., & Jarrett, R. B. (2009). Continuation-phase cognitive therapy’s effects on remission and recovery from depression. Journal of Consulting and Clinical Psychology, 77(2), 367-371.

Lire davantage

À consulter:

La psychothérapie

Les résultats à long terme

Et une fois la thérapie terminée?

Y a-t-il des risques liés à la thérapie?

Qui peut fournir des services de psychothérapie?

Questions à poser au moment de choisir un intervenant en santé mentale ou un thérapeute

Le coût de la psychothérapie

Combiner antidépresseurs et thérapie

Télécharger: Fiche d’information: La psychothérapie : à quoi s’attendre

Vous trouverez d’autres fiches d’information dans la page Ressources.

Dernière révision: 18 aot 2017