Comment aider un ami ou un membre de votre famille

Points essentiels

  • Les gens se tournent souvent en premier vers leurs amis ou leur famille pour demander de l’information et de l’aide
  • Les amis et la famille peuvent jouer un rôle important pour aider la personne déprimée
  • Parfois les personnes ne se rendent pas compte qu’elles souffrent de dépression ou qu’il est possible d’obtenir de l’aide qui pourra faire une différence.

Comment puis-je aider?

  • Écoutez sans donner de conseil ou d’opinion, ni porter de jugement.
  • Discutez des options pour obtenir de l’aide.
  • Aidez la personne à trouver des ressources ou un soutien professionnel.
  • Offrez de l’accompagner à un rendez-vous.
  • Gardez régulièrement le contact avec la personne afin de l’écouter et de lui parler.
  • Si elle se montre réticente à chercher de l’aide, consultez vous-même quelqu’un qui connaît les traitements pour la dépression (p. ex., un médecin de famille ou un intervenant en santé mentale). Il pourrait vous faire des suggestions utiles pour aider la personne en question.
  • Planifiez ensemble de faire une activité qui lui plaît (p. ex., aller au cinéma, faire une randonnée pédestre, etc.).
  • Guettez les signes précurseurs du suicide.
  • Si vous êtes très inquiet, informez la famille ou une autre personne de confiance.
  • Si votre ami ou un membre de votre famille semble présenter un risque imminent de se faire du mal, emmenez-le immédiatement à l’urgence ou composez le 911.
  • N’oubliez pas de prendre soin de vous-même aussi : il peut être stressant d’appuyer quelqu’un qui va très mal!

Aider un ami ou un membre de votre famille

Dans les moments difficiles, la plupart des gens se tournent vers un ami de confiance ou un membre de leur famille pour parler de ce qu’ils vivent. Les amis et les membres de la famille peuvent jouer un rôle important pour aider la personne déprimée.

Écoutez

  • Certaines personnes déprimées n’ont pas envie de parler de leur état et préfèrent rester seules, tandis que d’autres veulent en parler.
  • Faites savoir à la personne que c’est bien de parler de ses pensées et ses sentiments, et que vous êtes là pour l’écouter et l’appuyer.
  • Laissez-la parler. Écoutez sans porter de jugement. Faites des commentaires neutres et faites preuve d’empathie. Elle ne veut probablement pas de conseils pour le moment.
  • Si la personne ne veut pas en parler, faites-lui savoir qu’elle peut prendre contact avec vous quand elle aura besoin de parler.
  • Vous pouvez appuyer cette personne de différentes façons : p. ex., faites une activité qui lui plaît avec elle. L’exercice physique, le sport et d’autres activités (p. ex., une randonnée pédestre, du vélo, une promenade, le yoga, le basketball, les arts plastiques, etc.) peuvent aider à diminuer les sentiments dépressifs.

Informez-vous sur la dépression

  • La dépression est un problème de santé fréquent et grave. Votre ami ou le membre de votre famille ne peut pas tout simplement « se secouer » pour s’en sortir.
  • Chacun de nous ressent de la tristesse à l’occasion, mais cette période de tristesse est normalement passagère, ne durant que deux ou trois jours. Or, une dépression s’étend sur deux semaines ou plus, perturbe le quotidien et nous empêche de jouir des activités normalement appréciées.
  • Plus de 1 personne sur 20 est aux prises avec une dépression chaque année et 1 personne sur 6 fera face à une dépression à un moment ou un autre de sa vie.
  • La dépression peut être traitée avec succès à l’aide de différents traitements. En savoir plus.

Cherchez de l’aide ensemble

  • Il peut être difficile de chercher de l’aide pour une personne déprimée. Croire qu’il n’y a pas de solution possible fait partie du problème de la dépression. Vous pouvez aider votre ami ou le membre de votre famille à naviguer dans le processus de différentes manières :
    • Encouragez-le à consulter son médecin de famille ou un intervenant en santé mentale. Discutez du problème afin de l’aider à trouver le traitement qui lui conviendra.
    • Accompagnez-le au rendez-vous s’il a besoin d’un appui supplémentaire.
    • Aidez-le à préparer une liste de questions à poser à son médecin ou à un autre professionnel.

Guettez les signes précurseurs du suicide

  • Il faut traiter une dépression grave le plus tôt possible.
  • Si vous êtes très inquiet de la personne déprimée, informez sa famille ou un autre adulte de confiance.
  • Guettez les signes précurseurs du suicide.
  • Si votre ami ou un membre de votre famille semble présenter un risque imminent (ou a un plan) de se faire du mal ou de faire du mal à quelqu’un d’autre, emmenez-le immédiatement à l’urgence ou composez le 911.

En savoir plus

Prenez soin de vous-même aussi

  • Même si vous vous inquiétez de votre ami ou du membre de votre famille, il est très important de continuer à prendre soin de vous-même aussi.
  • Assurez-vous de prendre le temps de faire les activités qui vous plaisent.
  • Si les événements vous dépassent ou vous frustrent, tournez-vous vers un ami de confiance ou un membre de votre famille pour obtenir un soutien, ou parlez-en avec un médecin ou un intervenant en santé mentale. La société locale pour les troubles de l’humeur pourrait offrir du soutien à la famille et aux amis.

Lire davantage

À consulter :

Obtenir de l’aide

Signes précurseurs du suicide

Télécharger: Fiche d’information: Aider un ami ou un membre de votre famille

Vous trouverez d’autres fiches d’information dans la page Ressources.

Dernière révision: 20 octobre 2017